Perte d’un pont unique sur la Côte Ouest des USA

Photo : Gérald Arbour

La semaine se termine par un billet spécial qui fait exception pour une fois en parlant d’une structure qui n’est pas un pont couvert du Québec. On se souviendra tous des terribles feux qui ont ravagé la Côte Ouest au début du mois de septembre. Ces violents incendies ont détruit un pont unique : le pont Manning-Rye…

Construit en 1918, ce pont ferroviaire enjambait la rivière Palouse près de Colfax, dans l’état de Washington aux États-Unis. Cette structure avait été rachetée par un propriétaire privé en 1967, lequel l’avait convertie en pont routier en 1969 afin de pouvoir accéder à ses terres. Le pont figurait au Registre national des lieux historiques depuis 1982. Il portait le numéro 47-38-01 dans le guide mondial des ponts couverts.

Photo : Jesse Tinsley, The Spokesman-Review

Ce pont a été détruit par un feu de forêt le 7 septembre 2020. On ne pouvait pas passer sous silence une telle perte. Pour voir près de 75 photos de cette mémorable structure, consultez le site suivant :

La bonne nouvelle, c’est que d’autres ponts couverts américains, qui avaient été signalés comme incendiés lors de ces feux, ont finalement été rapportés comme étant toujours existants. Le pont Belknap (37-20-11), situé en Oregon et construit en 1966, y a échappé de peu.

Le pont Belknap photographié par Gérald Arbour

Pour en revenir au pont Manning-Rye, le seul autre exemplaire d’un pont semblable à subsister est en Colombie-Britannique. Le pont de Keremeos (52-06-02) a d’ailleurs été reproduit dans la série de timbres de ponts couverts de Postes Canada. Un billet spécial sur cette structure avait été publié en 2015. Pour le relire, cliquez ici.

Le pont Rouge de Keremeos photographié par Gérald Arbour

Un merci tout spécial à Gérald pour les photos du jours ainsi que pour l’idée de ce billet original.

Actualités, Histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *