Photos inédites du pont des Venne

Pierre Duff Octobre 1977

Le pont des Venne se trouvait dans la section des disparus depuis déjà 5 ans, mais grâce aux archives de Pierre Duff, j’ai pu y ajouter plusieurs autres photos inédites. J’en ai aussi profité pour refaire la page de cette structure avec la nouvelle présentation. Rappelons que le pont Venne possédait plusieurs similitudes avec le pont Grandchamp. Il a été démoli et remplacé en 1979. Merci à Pierre pour les magnifiques photos du jour.

Histoire

Un document historique sur les ponts couverts de Rimouski-Neigette

Le pont des Draveurs en 1977 (Photo : Macro-inventaire)

Le billet du jour contient un document d’archives de 142 pages publié en 1990. Il s’agit de l’évaluation patrimoniale des 5 ponts couverts qu’on retrouvait à cette époque sur le territoire de la municipalité régionale de comté de Rimouski-Neigette. Un peu plus de 30 ans plus tard, 2 ponts sont disparus, 2 autres ont été déplacés, et un seul est toujours en place sur son lieu d’origine. C’est une situation préoccupante. Il est important de tout mettre en place pour protéger nos ponts couverts. Merci à Gérald Arbour et Carl Johnson pour l’accès à ce document inédit.

Actualités, Histoire

Le pont Freeport sur un dollar local

Le pont Freeport de Cowansville

Afin d’encourager l’achat local, les Dollars Cowansville sont de retour. Avec chaque achat de 100 $ ou plus, le client reçoit un billet de 20 $ échangeable dans les commerces de la ville. Quelle belle initiative de la part de la municipalité! C’est la population qui a voté pour la photo que se retrouverait sur un côté des billets, et le pont Freeport est sorti grand gagnant, suivi de près par une photo du Lac Davignon. Tous les détails se trouvent dans cet article publié récemment dans La Voix de l’Est :

Actualités

Par-delà les monts, partie 1

Source : Rapport du ministère de la Voirie (1935)

C’est avec un nouvel article inédit signé Gaétan Forest que le mois d’avril s’apprête à tirer sa révérence. Cette fois, notre ami s’intéresse à l’histoire des voies terrestres reliant Charlevoix au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Bien sûr, comme le veut la tradition, nous ferons la rencontre de personnages ayant laissé leur marque au Québec, et nous découvrirons les ponts couverts qui ont permis de traverser les rivières sillonnant ces 2 régions aux paysages grandioses et très escarpés. La bonne nouvelle, c’est qu’il s’agit de la première partie d’un captivant texte dont la suite sera publiée ultérieurement. Je tiens à remercier chaleureusement Gaétan pour sa précieuse collaboration. Le blogue est vraiment très choyé d’accueillir des textes d’une si grande qualité.

Par-delà les monts (1ère partie)

Le Royaume du Saguenay était jusqu’alors réservé exclusivement au monopole de la Compagnie de la Baie d’Hudson pour la traite des fourrures. Un permis de coupe accordé à la compagnie par le gouvernement du Bas-Canada en 1836 favorisa la diversification des activités par l’exploitation des riches pinières du Saguenay et l’ouverture du territoire à la colonisation. L’industriel William Price se joignit à la partie et joua ses cartes. Une goélette affrétée à La Malbaie par la Société du Saguenay remonta la rivière Saguenay en mai 1838. Après avoir laissé quelques hommes et du matériel pour construire deux scieries, l’une à l’anse des Petites-Îles (canton Saguenay), l’autre à l’anse au Cheval (canton Dumas), la goélette jeta l’ancre à l’anse Saint-Jean où elle laissa du matériel et quelques hommes qui se joignirent à ceux qui étaient déjà arrivés par voie de terre et qui préparaient le terrain pour construire une troisième scierie. Pendant que le capitaine de la goélette faisait hisser les voiles et retournait chercher de nouvelles recrues à la Malbaie, quatorze hommes poursuivirent leur voyage vers l’amont à bord de deux embarcations pour finalement accoster sur les battures de la baie des Ha! Ha!, le 11 juin 1838. Les colons choisirent un terrain à l’embouchure de la rivière des Ha! Ha! pour y construire un quatrième moulin à scie. Ces pionniers formèrent le premier noyau de peuplement du secteur de la Grande-Baie (La Baie). 1

Lire la suite

Histoire

Travaux en cours au pont Leclerc

Photo : page Facebook Audet & Knight

Les travaux prévus l’hiver dernier auraient enfin débuté au pont Leclerc. Les photos du jour proviennent de la page Facebook de l’entreprise Audet & Knight qui d’après ce que j’en comprends, serait mandatée pour restaurer le pont Leclerc. L’entreprise est bien fière de réutiliser une infrastructure qui avait été employée pour le Projet Extension Malartic sur un ancien tronçon de la route 117. Cette structure temporaire sera donc utilisée pour traverser le ruisseau Bouchard pendant les travaux de restauration du pont Leclerc. Grâce à la page Facebook de Audet & Knight, nous devrions être en mesure de suivre l’état d’avancement des travaux.

Actualités

Étienne-Poirier : un pont couvert très visité

Photo : Caroline Crépeau Avril 2021

Décidément, le pont Étienne-Poirier est une destination de choix en ce mois d’avril. Quelques jours après Gérald, c’est au tour de Caroline de s’y être rendue, en moto cette fois. Elle partage avec nous 2 photos de sa récente visite du 24 avril. Comme la saison touristique débute à peine et que plusieurs ponts couverts risquent d’être visités dans les mois à venir, j’en profite pour rappeler qu’il est possible d’obtenir toutes les coordonnées GPS de nos ponts sur cette page :

Les coordonnées GPS de nos ponts couverts

Merci à Caroline pour les photos du jour.

Actualités

Taschereau, Abitibi : découvrons le pont 61-02-16

Pierre Duff Avril 1976

Pour terminer la semaine, nous faisons un saut du côté de Taschereau, en Abitibi-Témiscamingue. Je suis très heureux de pouvoir ajouter une nouvelle structure dans la section des ponts disparus grâce aux magnifiques photos d’archives de notre collaborateur Pierre Duff. Situé sur le Chemin des Pionniers, le pont 61-02-16 n’a jamais eu de nom officiel. Même si l’année 1946 est mentionnée comme date de construction dans une publication du MTQ, le style de ce pont semble plus ancien que celui de la moyenne des ponts couverts construits en Abitibi. Il serait donc plus plausible qu’il ait été construit dans les années 20 puisque ce chemin était déjà ouvert. Ce pont était pourvu de courtes passerelles en bois, lesquelles étaient supportées par un chevalet. Bien qu’il mesurait 81 pieds, sa longueur totale était de 141 pieds si on compte ces approches. Cette structure, qui permettait de traverser la rivière Bellefeuille, a été remplacée en 1977 par un pont béton-acier. Notre ami Pierre, que je remercie beaucoup pour les photos d’archives,  a donc eu de la chance de le visiter l’année précédant sa démolition. Merci aussi à Gaétan pour la fiche du pont.

Histoire

L’éveil de la nature au pont Perrault

Christiane Desjardins Avril 2021

Notre amie Christiane était de passage à Warwick la fin de semaine dernière et elle en a profité pour faire un arrêt au pont Perrault. Quel bonheur de pouvoir accéder à nouveau à la structure et au stationnement depuis la fonte de la neige! Rien de spécial à signaler sauf que les arbres près du pont sont pleins de gros bourgeons sur le point d’éclater. Le pont couvert semble dans une forme resplendissante, prêt pour une nouvelle saison touristique qui s’amorce. Merci à Christiane pour les magnifiques photos du jour.

Actualités

Des nouvelles du pont Armand-Lachaîne

Il y a un petit moment que nous n’avions pas eu de nouvelles du pont Armand-Lachaîne, ce joli pont couvert construit en 1906 à Chute-St-Philippe. La vidéo en introduction vient tout juste d’être ajoutée sur le site YouTube et les images fraîches ont été captées samedi le 17 avril 2021. La structure semble en très bonne forme. On constate que les gabarits sont un peu tordus, signe qu’ils ont fait leur travail. Autrefois jaunes, ces gabarits ont été peints en rouge en 2012.

Actualités

La nature s’éveille au pont Étienne-Poirier

Gérald Arbour Avril 2021

Les photos du jour sont toutes fraîches puisque c’est mercredi le 14 avril que Gérald a visité le pont Étienne-Poirier. La structure se porte bien et on constate à nouveau à quel point la coupe d’arbres de l’année dernière a fait du bien. On remarque aussi que le cultivateur semble traverser la rivière à gué plutôt que d’utiliser le pont, ce qui n’est pas une mauvaise chose. Ce pont couvert est toujours en service même si la route se termine quelques mètres plus loin, au pied de l’autoroute 55. Un gros merci à Gérald pour les photos du jour.

 

Actualités

Un drone survole le Pont Guthrie

Bien que filmées en novembre dernier, les images du jour viennent tout juste d’être mises en ligne sur le site YouTube par l’utilisateur Stef Hanum. On peut y voir le pont Guthrie sous un tout nouveau jour grâce à cette vidéo réalisée à l’aide d’un drone. La séquence de quelques minutes nous montre l’environnement paisible du plus court pont couvert public au Québec. On remarque qu’une tôle est toujours manquante sur la couverture. Peut-être la situation a-t-elle été corrigée depuis ce temps? Rappelons que le pont Guthrie est intégré dans le circuit du patrimoine bâti de St-Armand qui est accessible en balado

Actualités

Un nouveau texte inédit signé Gaétan Forest

Photo : Pascal Conner Octobre 2008

Nous avons droit à un beau cadeau pour terminer la semaine, soit un article tout chaud signé de la plume de Gaétan Forest. Cette fois, notre ami nous raconte un pan de l’histoire de St-Mathieu-du-Parc par l’entremise des premiers colons ayant occupé ce territoire. Bien sûr, des thèmes incontournables sont abordés comme les routes et les rivières, l’église, les moulins et les scieries et évidemment le célèbre pont couvert qu’il est toujours possible de traverser de nos jours. De plus, au fil du texte, nous faisons la rencontre de personnages historiques et de pionniers qui ont forgé l’histoire de cette belle région. Un immense merci à Gaétan pour sa collaboration spéciale. Un tel article, qui nécessite des heures incalculables de recherche,  pourrait aisément être publié dans une revue historique, mais c’est sur ce blogue qu’il a choisi de le partager. Sans plus tarder, passons à ce texte tout frais dont le titre nous accroche dès le départ…

On n’entend plus sonner la cloche à la chute à Magnan

On retrouve plus d’une « chute à Magnan » au nord du Saint-Laurent. Il en existe une sur la rivière du Loup entre Charette et Saint-Paulin, dans le comté de Maskinongé, une autre sur la rivière Ouareau, près de Rawdon, dans Lanaudière, une cascade spectaculaire ayant servi de décor pour des tournages de séries télévisées. Une autre chute du même nom, plus discrète mais au charme indéniable, se trouve sur la rivière Shawinigan à Saint-Mathieu-du-Parc dans le comté de Saint-Maurice. Un magnifique pont couvert (61-65-01) la surplombe depuis 1936.

Le pont de Saint-Mathieu (61-65-01) surplombant la chute à Magnan sur la rivière Shawinigan. Photo : Gaétan Forest, mars 1979.

Lire la suite

Histoire

Quelques ponts couverts trouvés sur Marketplace


En faisant une recherche avec l’expression « pont couvert » sur Marketplace, on obtient des résultats intéressants pour les collectionneurs d’articles de ponts couverts du Québec. Sur la photo en introduction, on devine qu’il s’agit d’une toile du pont Rouge de Ste-Jeanne-d’Arc. Plus bas dans la galerie de photos, on retrouve d’autres exemples d’articles présentement en vente : assiettes décoratives, toiles, maquette, etc… On retrouve même une collection de 42 cadres représentants des ponts couverts du Québec, probablement issus d’une ancienne exposition de photos. Gardez l’oeil ouvert, on ne sait jamais quand le trésor espéré va surgir!

Actualités

Une photo d’archives du pont de L’Anse-St-Jean

Pierre Duff Mars 1978

Avec le pont de L’Anse-St-Jean, la migration du site est maintenant complétée pour le Bas-St-Laurent et la Gaspésie. Il ne restera donc que quelques pages de ponts de l’Abitibi à transférer et le travail sera terminé. La magnifique photo du jour a été prise en mars 1978 par notre ami Pierre Duff.

JOYEUSES PÂQUES

Actualités

Embâcle sous surveillance à L’Anse-St-Jean

Photo : Gérald Arbour (Archives Janvier 2016)

Vendredi dernier, un imposant embâcle s’est formé sur la rivière St-Jean, tout près du célèbre pont du Faubourg. La situation est toujours sous haute surveillance, mais semble revenir progressivement à la normale. Pour tous les détails, ainsi que de nombreuses photos du pont couvert, je vous invite à consulter ces articles récemment publiés dans le journal local Le Quotidien

 

Actualités

Le pont de Wakefield vu d’en haut

Les images du jour ont été publiées sur le site YouTube par Sylvain Perrier. On peut y voir le pont de Wakefield filmé avec un drone, cette technologie qui accroche de plus en plus d’adeptes au Québec. La vidéo de 3 minutes nous fait voir le pont couvert sous un nouveau jour. Les images sont aussi impressionnantes que magnifiques.

Actualités

Près de 2M$ accordés au pont Perrault

Photo : Pascal Conner

On a récemment diffusé de très bonnes nouvelles concernant le pont Perrault de Notre-Dame-des-Pins. En effet, on apprenait que le gouvernement du Québec accordait une aide financière de près de 2 millions de dollars à ce projet. Rappelons que la municipalité a aussi lancé une campagne de financement auprès des entreprises privées de la région. On estime à 2,5 millions le coût des travaux qui devraient débuter à la fin du printemps. La réouverture de la structure est prévue pour l’automne prochain. Tous les détails se trouvent dans les articles suivants : 

Actualités

Pont de l’Aigle : déménagement évité

Photo : Stéphanne et Étienne (Juillet 2020)

Depuis plusieurs mois, des rumeurs de remplacement du pont de l’Aigle circulaient dans les médias. La principale raison évoquée était le tracé de la nouvelle route Maniwaki-Témiscamingue. Bien que le pont aurait été déplacé et conservé, il semble que cette option est maintenant écartée et que le célèbre pont couvert restera en place. Un article récemment publié sur le site Radio CHGA rapporte que le tracé retenu pour la future route Maniwaki-Témiscamingue ne nécessitera pas le déplacement du pont de l’Aigle. Tous les détails se trouvent dans cet article :

Actualités