Le pont du Canton Laas emporté par les eaux en 2018

Photo : page Facebook de SebCel Voyageurs

Sébastien, un sympathique amateur de ponts couverts, a déjà collaboré au site en 2015 lors d’un billet sur la visite des ponts en moto. C’est en tombant sur la page Facebook qu’il gère, soit  SebCel Voyageurs, que j’ai appris que le pont du Canton Laas avait été emporté par les eaux en octobre 2018. C’est une bien triste nouvelle puisque les ruines de ce pont ont toujours représenté un véritable défi pour la chasseurs de ponts couverts. Notre ami Simon s’était rendu sur place en août 2018 et ce sont les dernières photos que nous avions du site. C’est en septembre dernier que Sébastien s’est quant à lui rendu au pont du Canton Laas en moto, ignorant que le pont avait été emporté. Sur place, il a trouvé une structure toute récente qui permet de traverser la rivière Laas, ainsi qu’un nouveau panneau relatant l’histoire du pont couvert. On y raconte entre autre que le pont a été emporté dans la nuit du 10 au 11 octobre 2018. C’est Jocelyn, que nous avions appelé affectueusement le Gardien du pont, qui a pris l’initiative d’installer ce panneau destiné aux visiteurs qui se rendent sur place spécifiquement pour le pont couvert. Nous avions eu la chance d’échanger avec Jocelyn en août 2010 lors d’une expédition mémorable au Canton Laas dans le cadre du projet Témoins de notre histoire. Jocelyn avait été bien impressionné de tomber sur un groupe d’amateurs de ponts, avec en tête 2 mariés bien décidés à prendre la pose sur les ruines de la structure. D’ailleurs, il semble bien que ce cher Jocelyn a puisé dans les photos qu’il avait prises cette journée-là pour illustrer ce nouveau panneau. Merci aux précieux collaborateurs du jour : Sébastien, Jocelyn, Sylvie et tous les autres qui sont impliqués dans la légendaire histoire du pont du Canton Laas.

Actualités

1 response to Le pont du Canton Laas emporté par les eaux en 2018


  1. Simon Pratte

    Il devrait rester quelque vestiges visibles pour quelques années sur la rive et sur les caches de chasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *