Un saut dans le temps au pont de la Calamité

Photo : André Goossens

Le billet du jour nous replonge en 1984 grâce aux photos d’archives d’André Goossens. Il s’agit de clichés exclusifs qui n’avaient jamais été publiés sur le site auparavant. Longtemps gris, c’est justement en 1984 que le pont de la Calamité est passé au rouge. La structure n’a pas tellement changé depuis ce temps, mais on remarque qu’à cette époque, la tôle de la couverture était rouge elle aussi. En Abitibi-Témiscamingue, il ne reste que 3 ponts couverts à avoir été construits dans les années 20.

Histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *