Souvenirs du pont couvert de Despinassy

Il y avait déjà un certain temps que je n’avais pas ajouté un nouveau pont couvert dans la section des ponts disparus. Je suis bien content de vous présenter aujourd’hui une superbe structure qui se trouvait à Despinassy…

La photo ci-haut montre le pont couvert en pleine construction, en 1949. La colonie de Despinassy a vécu ses meilleurs moments dans les années 50. À une certaine époque, on y dénombrait pas moins de 150 familles.

 

Photo : Hugo Lundquist, 1973. Collection : Gérald Arbour

Le pont de Despinassy portait le numéro officiel 61-01-15 dans les répertoires. On constate que les portiques ont été modifiés au fil des ans. De nombreux camions utilisaient ce pont pour transporter du bois coupé, ce qui peut facilement expliquer que les portiques aient été abîmés.

 

Photo : Hugo Lundquist, 1973. Collection : Gérald Arbour

D’une longueur de 270 mètres, ce pont couvert comptait 2 travées. Il permettait de traverser la célèbre rivière Laflamme, ce sinueux cours d’eau qui coule encore sous 2 ponts couverts de nos jours.

 

Voici l’enplacement exact où se situait le pont couvert de Despinassy. Il était situé à environ 2 kilomètres à l’est du village.

 

Voici ce à quoi ressemble le village de Despinassy de nos jours. Sur cette photo, on peut voir l’ancien magasin général qui est maintenant une maison privée. Il fallait tourner à droite à cette intersection pour accéder au pont couvert.

 

Photo : Réal Lavigne

Le pont couvert de Despinassy aurait été détruit pas les glaces en 1974. Réal Lavigne est retourné sur les lieux le mois dernier. On peut voir sur sa photo l’endroit où se dressait le pilier central du pont. Entre les arbres, on peut aussi deviner l’ancienne route. Il ne resterait qu’une vingtaine d’habitants à Despinassy.

 

Votez quotidiennement pour le pont Painchaud sur www.historiatv.com. C’est gratuit!

 

Histoire

15 responses to Souvenirs du pont couvert de Despinassy


  1. beau reportage Pascal. Juste un petit mot pour ne pas oublier de voter sur le site d’historia: » http://www.historiatv.com/concours/sauvez-un-batiment-de-chez-vous-phase2/ « 

  2. Chantal Asselin

    Juste une petite rectification concernant la destruction du pont couvert de
    Despinassy. Ce pont n’a pas été détruit par les glaces comme vous l’avez mentionné. La destruction du pont couvert a été occasionné par un camion qui a défoncé dans ce pont et il n’a jamais été reconstruit par la suite.

    • Pierre Marquis

      Ta raison Chantal ces sa que j,aitais pour leur écrire que le Pont a été défoncer par un Camion de bois et qui a rester coincer sur le pilier du milieux et en suite a été détruit sur les glace et on la jamais revue se fairre reconstruire comme bien d’autre chose ces de valeur on avais un beaux VILLAGE

  3. claire dionne

    Je reconnais avec un peu d’émotion le pont couvert de Despinassy, où s’est passée mon enfance .

  4. sylvain forest

    Ce village Despinassy est une partie de mon enfance mon père travaillait pour le Cn à cette époque je compte bien aller voir le village cet été.

    • Pascal

      Merci d’avoir partagé ce souvenir avec les lecteurs. À part le cimetière, il ne reste malheureusement plus grand chose qui ressemble à un village. Donnez-nous des nouvelles si vous passez dans le coin.

      • Salut,je vais souvent à despin voir des amis. Où trouver la vraie histoire lorsqu’elle était habitée par 150 familles ainsi que photos ect. Ils sont même venus prospecter pour de l’or. Merci.

  5. sylvain Forest

    Quand j’étais petit avec mon père qui travaillait au CN, on allait à l’église à tous les dimanches.J’ai passé beaucoup d’étés à Despinassy.

  6. Manuel Offroy

    A ma connaissance, il ne reste que huit ou neuf maisons habitées en permanence, et 4 autres qui sont habitées à certaines périodes de l’année; ± comme chalet.

  7. Lise tremblay

    J’ai passé mon enfance à Despinassy, dans le rang 1 et 2 entre Rochebaucourt, ma sœur restait à l’entrée du village (Gustave Côté). Mon père faisait chantier à Bartouille (Stanislas Tremblay). J’y suis retournée voilà 3 ou 4 ans, cela m’a fait de la peine de voir le village aujourd’hui, j’ai été au cimetière où mon frère est enterré.

    • Pascal

      Merci de partager ces souvenirs avec les lecteurs du blogue. Despinassy demeure un endroit bien vivant dans la mémoire de plusieurs.

  8. Louise Levasseur

    Je me souviens avoir emprunté ce pont pour aller à la plage en septembre 1961 alors que j’enseignais à Despinassy. Il y avait deux écoles et de nombreux enfants. J’aimerais bien retracer mes anciens élèves, il ya belle lurette de cela.

  9. René Comeau

    Bonjour, mon nom est René Comeau.
    J’ai habité toute mon enfance, je suis retourné à l’occasion.
    Ça rappelle de très bons souvenirs, ont était très heureux le problème
    c’est qu’on s’en rendait pas compte.
    J’aimerais bien que quelqu’un me contacte pour pouvoir en discuter.
    Bonne journée a tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *