À la recherche du pont oublié…

Photo (1943) : Raymond Marchand. Source : BAnQ, Cote : E6,S7,SS1,P13851

Notre ami Simon est toujours à la recherche d’aventures riches en rebondissements. Après être parti à la recherche du pont de la Traverse l’été dernier, voilà qu’il a exploré le site d’un pont couvert démoli en 1977. C’est donc avec grand plaisir que je peux ajouter le pont Ruisseau-Creux dans la section des disparus. Cette structure portait très bien son nom comme on peut le voir sur les nombreuses photos. Construit en 1936 à Marsoui, ce pont était situé sur l’ancienne Route 6, soit le chemin qui faisait le tour de la Gaspésie à l’époque. Lorsque la route 132 a été aménagée en bordure du fleuve, le pont Ruisseau creux est demeuré en place, mais son existence était peu connue puisqu’il était caché dans la montagne. Démoli en 1977, on a laissé tomber plusieurs sections du pont dans le ravin afin de s’en débarrasser. Joseph Conwill avait exploré l’ancien site en 1986. Gaétan y est retourné en 1988, puis Gérald en 1992. Et maintenant Simon, qui en 2017, nous résume son aventure en détails dans le billet du jour. Ne manquez pas à la fin de l’article les nombreuses photos prises à plusieurs époques différentes. Merci à Simon pour ce texte instructif et captivant. Merci aussi à Gaétan et Gérald pour leur indispensable collaboration. Le blogue fera relâche jusqu’à mardi…

À la recherche du pont oublié 31 ans plus tard

Par Simon Pratte, 28 octobre 2017

C’est en lisant un article de Joseph Conwill intitulé À la recherche du pont oublié dans le Pontage Hiver 1987 que j’ai eu l’idée de cette expédition. Si en 1986 il existait les ruines du pont du Ruisseau-Creux 61-23-05 effondré 9 ans plus tôt, dans un endroit difficile d’accès, peut- être y en avait-il encore des traces aujourd’hui.

Le trophée est maigre mais il en reste bien quelque chose et ça vaut franchement le détour…
Lire la suite

Histoire

Trois ponts couverts visités en moto en octobre


En août dernier, j’avais publié un billet relatant les aventures d’un couple de passionnés qui effectuait la tournée des ponts couverts en moto. Nos amis ont profité des belles journées du mois d’octobre pour visiter 3 ponts couverts que nous aimons bien. Ils ont accepté de partager leurs photos avec les lecteurs du blogue. Je vous invite également à visiter leur page Facebook pour suivre leurs passionnantes aventures afin d’y voir de nombreuses photos, dont plusieurs de ponts couverts :

Actualités

Une ancienne carte postale du pont Perrault

Source : Ebay

Cette magnifique carte postale historique était récemment en vente sur Ebay. Elle a trouvé preneur et j’ignore quelle collection elle ira agrémenter. On y reconnait évidemment le pont Perrault de Notre-Dame-des-Pins, qui à l’époque de la carte postale était nommé Notre-Dame-de-la-Providence. Même s’il est désaffecté depuis plusieurs années, le célèbre pont couvert fait toujours le bonheur des cyclistes, des motoneigistes, des VTT et des piétons.

Source : Ebay

Histoire

Une toile d’un pont couvert à Waterville

Photo : Pierre Déziel / Toile : Raynald Leclerc

J’étais bien content d’avoir des nouvelles de Pierre Déziel, un amateur de ponts couverts qui a souvent collaboré au site par le passé. Il a en sa possession une jolie toile de l’artiste Raynald Leclerc. On peut y voir ce qui est probablement le pont de Milby puisqu’au dos de la toile, il est écrit Pont couvert à Waterville. Merci à Pierre de partager avec nous des photos de l’oeuvre de monsieur Leclerc.

Actualités, Histoire

Pont Vautrin : une nouvelle photo tirée des archives BAnQ

Source: BAnQ, Cote : 08Y_P227S35P140.

La semaine se termine par un autre trésor récemment puisé dans les voutes de BAnQ. Il s’agit d’une photo montrant un agriculteur dans son champ, avec en arrière plan le pont Vautrin, une structure qu’on retrouve déjà dans la section des disparus. Rappelons que le pont Vautrin a été démoli en 1983 après un combat perdu afin de le sauver. Bonne fin de semaine.

Histoire

Souvenirs pont Monaghan dans Entre chien et loup

Grâce à ce clip de 2 minutes, je vous propose un retour dans les années 80 alors que le téléroman Entre chien et loup jouissait d’une grande popularité. Comme les scènes extérieures étaient tournées au Village Québécois d’Antan, on y voyait à l’occasion le pont Monaghan. Le pont n’a pas vraiment changé en plus de 30 ans. Tous les épisodes de cette série sont disponibles sur Prise 2 ainsi que sur Illicoweb. Les images du jour sont la propriété de Télé-Métropole (TVA).

Histoire

En attendant l’hiver au pont de Routhierville

Photo : Gérald Arbour

Voici le dernier pont couvert visité par Gérald lors de son voyage en Gaspésie effectué le mois dernier. L’imposant pont de Routhierville se porte bien. Il n’y a toujours aucun aménagement près du pont, mais on peut s’y arrêter facilement. Les paysages sur ce site sont spectaculaires en automne, surtout avec la montagne derrière le pont. Merci à Gérald pour la tournée gaspésienne virtuelle.

Actualités

La restauration du pont de la Chute-Neigette

Photo : Gérald Arbour

Les photos du jour datent déjà d’un peu plus de 2 semaines. Elles ont été prises par Gérald lors d’une escapade en Gaspésie. Comme on le sait, ça bouge vite au pont de la Chute-Neigette. Le nouveau pont devrait être opérationnel avant l’hiver. Du côté du pont couvert, ça bouge aussi. Les photos de Gérald nous montrent que le pont est restauré avant d’être placé sur son nouveau site. La tôle de la couverture est remplacée et le pont sera d’ailleurs repeint. Les travaux ont sans doute beaucoup progressé depuis la prise des photos. La première photo dans la galerie montre bien à quoi ressemble le site où le pont couvert sera placé. L’endroit est tout près du nouveau pont. Merci à Gérald pour les photos du jour.

Actualités

Des clips 2017 trouvés sur YouTube

La semaine débute par ces 3 clips publiés en 2017 sur YouTube, et qui m’avaient échappé jusqu’à maintenant. Dans le premier, on revient sur le débordement de la rivière Matapédia en mai dernier, un événement qui a provoqué la fermeture du pont Heppell. Il est assez impressionnant de voir les arbres passer sous le pont à une vitesse folle alors qu’ils sont emportés par le courant. Dans le deuxième clip, on peut voir un jeune sauter dans la rivière Bulstrode à partir du pont Lambert. C’est un fait connu depuis longtemps que ce pont sert de tremplin aux intrépides et il manque d’ailleurs du lambris sur le côté utilisé pour sauter. En terminant, le troisième clip est une publicité pour le Sentier des rapides réalisée par Tourisme Amos/Harricana. On y voir le pont des Chutes et son environnement.

 

 

Actualités

Angles inédits au pont Decelles

Photo : Gérald Arbour

La semaine se termine par une superbe visite virtuelle du pont Decelles. En effet, Gérald y est passé il y a quelques jours pour trouver notre célèbre pont couvert en pleine forme. Outre cette nouvelle cabane à bois pour le moins particulière, le pont Decelles se prépare à terminer l’année en beauté. En ce qui concerne les clichés d’aujourd’hui, on a droit à des angles inusités. Merci à Gérald pour les photos du jour.

Actualités

Des nouvelles du pont couvert de St-Edgar

Photo : Gérald Arbour

En octobre, Gérald a eu la chance de rendre visite au pont de St-Edgar, une structure qu’on visite peu souvent à cause de la grande distance qu’il faut effectuer pour y arriver. Le pont est ouvert aux piétons et aux cyclistes, mais il semble que la structure a de nouveau été endommagée au printemps 2017. Des arbres ont perforé le lambris à quelques endroits. Parmi les nouveautés, on remarque 2 panneaux historiques à l’intérieur du pont. De plus, un belvédère offre une vue intéressante sur le pont couvert, mais celle-ci est un peu gâchée par des fils électriques. Merci à Gérald pour les photos du jour.

Actualités

La fin de l’automne au pont Bélanger

Photo : Simon Pratte

Notre ami Simon a rendu visite au pont Bélanger la fin de semaine dernière. À part un graffiti sur le lambris extérieur, la structure semble en grande forme. Ce pont est relativement éloigné des grandes routes et le chemin y menant n’est pas dégagé dès que la première neige tombe. Par contre, les motoneiges l’utilisent à tous les hivers. Il s’agit d’un grand jour pour Simon puisque le pont Bélanger était le dernier qu’il lui manquait pour compléter sa tournée de tous les ponts couverts du Québec, ce qui comprend aussi les ruines et les ponts relocalisés. Bravo pour ton exploit Simon et merci de partager tes photos et tes aventures sur le blogue.

Actualités

Des photos… Un an après les travaux au pont Galipeault

Photo : Gérald Arbour

Il y a déjà un an que les travaux de restauration sont terminés au pont Galipeault, mais à cause de la distance, aucun collaborateur n’était encore passé sur place et je n’avais reçu qu’une seule photo de la part d’un citoyen. Le pont couvert de Grande-Vallée est tout simplement radieux! La structure possède maintenant des jets d’eau ainsi que des roulières, des nouveautés suite aux travaux. Le pont Galipeault demeure en service à l’année et il est éclairé le soir. Merci à Gérald qui s’est récemment rendu en Gaspésie. Ses photos sont toujours grandement appréciées.

Actualités

Le pont croche des Bleus

Photo : AnC PA-24313.

La dernière semaine d’octobre se termine merveilleusement bien puisque nous avons droit à un nouveau texte inédit signé de la plume de notre ami Gaétan. Ce billet historique nous conduit à la rencontre d’une célèbre structure disparue, soit l’imposant pont Taillon de St-Félicien. Comme le mentionne le titre de l’article, ce pont était particulier à cause de sa forme pour le moins étrange. Afin que tout le monde puisse bien profiter de ce texte riche en informations, le blogue sera de retour mardi prochain. Un immense merci à Gaétan pour le précieux temps qu’il met à la rédaction de ces articles d’une grande qualité. Bonne lecture!

Le pont croche des Bleus

par Gaétan Forest

Une délégation de parlementaires était en visite officielle au Lac-Saint-Jean. On y remarquait, entre autres, le premier ministre Louis-Olivier Taillon, le ministre de l’Agriculture et de la Colonisation Louis Beaubien, le président du Conseil législatif Thomas Chapais et le député du comté de Lac-Saint-Jean, Joseph Girard. Le lundi matin 28 août 1893, la troupe quitta Saint-Félicien pour se diriger vers le canton Pelletier, qui avait été ouvert à la colonisation depuis peu. Déjà les voyageurs éprouvaient une première contrariété, celle d’être retardés au passage de la rivière Ashuapmushuan. Ils étaient dans l’obligation d’utiliser un « bac assujetti à un câble métallique, fixé lui-même à des tiges de fer placées sur des bouées », un esquif peu rassurant par grands vents. La traversée des nombreuses voitures des excursionnistes s’échelonna sur plus de deux heures. Les parlementaires se promirent alors de faire construire un pont à cet endroit dès que les finances de la province le permettraient. Un bon chemin reliait déjà les paroisses Saint-Félicien, Saint-Méthode, Mistassini, Normandin et Albanel, mais la question du pont manquant sur la grande rivière avait fait l’objet de promesses sans lendemain de la part du gouvernement libéral d’Honoré Mercier. Le député conservateur Louis-Edmond Panneton, de Sherbrooke, qui accompagnait les voyageurs, était convaincu de l’importance d’un tel projet et promettait de l’appuyer à la prochaine session parlementaire. Les dignitaires s’en allaient inaugurer un grand pont de bois construit récemment sur la rivière Mistassini, près du monastère des pères trappistes (voir article Du pont Michel-Louis au pont Price). À leur retour après la cérémonie, en passant par la colonie de Normandin, les ministres furent sensibilisés par le cultivateur Narcisse Picard sur l’importance du pont de Saint-Félicien pour le développement de toute la région au nord du lac Saint-Jean. Le gouvernement fit alors la promesse d’envoyer dès que possible un ingénieur pour visiter les lieux, et si son rapport était favorable, une demande de fonds pour la construction d’un pont serait aussitôt soumise à la Chambre d’assemblée. 1

Lire la suite

Actualités, Histoire

Paul visite le pont du Sault

Photo : Paul Turcotte

Notre ami Paul était récemment de passage au pont du Sault, une structure dont on a plus rarement des nouvelles. Rappelons qu’il s’agit du pont couvert possédant la cambrure la plus apparente et cela se voit très bien sur les photos. Il n’y a rien de majeur à signaler et le pont semble en bonne forme. Merci à Paul pour les photos du jour.

Actualités

La fermeture du pont Heppell se poursuit

Photo : Gérald Arbour

Il y a déjà près de 6 mois que le pont Heppell est fermé à la circulation suite à la crue des eaux survenue en mai dernier. Gérald était récemment de passage dans le secteur et il en revient avec des photos fraîches. Il n’y a pas de nouvelles dans ce dossier pour le moment, mais rendu à cette période de l’année, il est probable que le pont demeure fermé tout l’hiver. Merci à Gérald pour les photos du jour.

Actualités

Des nouvelles récentes du pont des Défricheurs

Photo : Paul Turcotte

Profitant des superbes journées que le mois d’octobre nous a offertes la semaine dernière, Paul s’est rendu à Ste-Lucie-de-Beauregard afin de photographier le pont des Défricheurs. Pour cette structure, les dernières photos au blogue dataient de décembre 2016. Le pont lourdement abîmé en août 2016 était alors réparé, mais le bois n’avait pas encore été peint. Grâce aux superbes photos de Paul, nous sommes bien heureux de constater que le pont des Défricheurs est présentement en pleine forme. 

Actualités

Témoins de notre histoire visite le pont du Faubourg

Photo : Sylvie Crépeault

La semaine se termine par une nouvelle mise en scène du fabuleux projet photographique Témoins de notre histoire. Cette fois, nos célèbres mariés sont de passage au pont du Faubourg. Difficile de passer inaperçu à L’Anse-Saint-Jean en plein mois d’août, avec le nombre de touristes qu’on y retrouve. Nous avons eu bien du plaisir à préparer le scénario devant des témoins curieux. Je joins quelques photos du pont, qui est en grande forme, ainsi que d’autres clichés réalisés pendant les préparatifs. Il s’agit déjà de la 61e mise en scène de ce captivant projet initié il y a 8 ans par l’artiste abitibienne Sylvie Crépeault.

BONNE FIN DE SEMAINE

Actualités, Histoire