Archives de l’auteur : Pascal

Le pont de la Coulée-Carrier peint sur son propre lambris


Il y a un peu plus de 2 ans, Simon avait récupéré un morceau de lambris sur le site du pont de la Coulée-Carier, une structure disparue en 2007. Après tout ce temps passé au sol, le morceau n’était pas en bonne condition et il a fallu le faire sécher et le vernir avant que l’artiste Martine Beaupré ne réalise son oeuvre directement sur le bout de bois. Tout comme les précédentes, cette peinture est saisissante et le résultat est très réussi. Merci à Simon pour sa collaboration au billet du jour. Il peut être bien fier de ce nouvel ajout à sa collection.

De Beaupré à Baie-Saint-Paul

Photo : J. W. Michaud 1954. Source : BAnQ E6,S7,SS1,P98651

L’arrivée du long week-end vient avec une belle surprise, soit un texte tout frais signé par notre cher ami Gaétan Forest. On s’intéresse cette fois à la construction de la route reliant Beaupré à Baie Saint-Paul, laquelle traverse la fameuse rivière Sainte-Anne. En plus de retrouver des personnages rencontrés précédemment, comme Joseph-Narcisse Gastonguay et Georges Barrette, l’article nous fait découvrir le pont Rouge de St-Ferréol tout en donnant plus de précisions sur la ferme Town intermédiaire. Un immense merci à Gaétan qui accepte de partager ses captivants textes sur ce site, pour le plus grand plaisir des amateurs de ponts couverts. Bonne lecture et bonne fête du travail!

De Beaupré à Baie-Saint-Paul

La rivière Sainte-Anne coule dans un relief modelé par le retrait progressif de la mer de Champlain après la dernière glaciation. Tel un gigantesque escalier, une suite de terrasses impose à la rivière un parcours mouvementé, depuis le piémont laurentien jusqu’à la plaine du littoral du fleuve Saint-Laurent. Les autochtones avaient donné à cette rivière le nom Mestachibo en raison des nombreuses chutes disséminées le long de son parcours. On la connaissait sous le nom de « Grande Rivière » depuis le début de la colonie. Plus tard on la nomma officiellement la rivière Sainte-Anne-du-Nord, mais le passage du temps a favorisé l’usage de la forme abrégée. Les ponts et les routes faisant l’objet de ce compte-rendu sont situés dans les derniers 18 kilomètres de son parcours au cœur des municipalités de Saint-Ferréol-les-Neiges, Saint-Tite-des-Caps, Beaupré et Saint-Joachim. La municipalité de Beaupré porte un nom associé à la seigneurie de la Côte de Beaupré, dans laquelle elle se trouve et dont l’origine remonte au début de la colonie. Saint-Joachim fut le premier territoire à être colonisé dans les environs. C’était en 1626, soit au temps de Samuel de Champlain. 1

Lire la suite

Un saut au pont Taschereau

Stéphane & Étienne Juillet 2021

C’est au début de l’été que Stéphanne et Étienne ont fait une tournée des ponts couverts de l’Abitibi. Nos amis partagent avec nous quelques photos du pont Taschereau. Fermé à la circulation depuis déjà 12 ans, ce pont est laissé à lui-même depuis ce temps. Ce site est typique  de la colonisation de l’Abitibi. On retrouve à proximité du pont une maison de colon qui a su traverser le temps, tout comme le pont couvert. Le tablier du pont est endommagé, ainsi qu’une poutre dans la ferme, mais malgré tout il résiste. Techniquement, il est fermé mais pas encore officiellement désaffecté par le MTQ. Le cultivateur qui possède des champs de l’autre côté du pont utilise une structure en métal pour y accéder. L’endroit ferait très certainement une halte touristique bien accueillante. Merci à Stéphanne et Étienne pour les photos du jour.

Pont Bordeleau : la nature reprend ses droits

Gérald Arbour Août 2021

Gérald était récemment de passage en Mauricie et il en a profité pour visiter le pont Bordeleau. C’est fou de constater à quel point la nature est forte. La route est largement envahie par les nouvelles pousses. Rappelons que la structure est fermée depuis près de 4 ans et qu’il a déjà été statué que le pont ne serait pas réparé. Aux dernières nouvelles, une structure neuve serait érigée et le pont couvert serait conservé. Un parc serait aussi aménagé sur place. Ce genre de projet peut prendre des années à voir le jour, mais pendant ce temps, il est heureusement possible de visiter le pont Bordeleau en toute quiétude. Sinon, il n’y a rien de neuf à signaler. Merci à Gérald pour les magnifiques photos du jour.

Les travaux avancent bien au pont Leclerc

Simon Pratte Août 2021

Notre ami Simon était de passage en Abitibi jeudi dernier pour une visite de quelques jours. Il a fait un saut au pont Leclerc pour voir l’évolution des travaux. Le moins qu’on puisse dire en voyant la photo en introduction, c’est qu’il y a beaucoup de nouveau bois. Malgré tout, les travaux avancent bien mais on se demande s’ils seront terminés pour la fin de septembre comme prévu. Rappelons que le pont Leclerc serait placé sur un nouveau pont, sans toutefois jamais lui toucher, ce qui lui permettrait de demeurer autoportant. Cette nouvelle structure ne semble pas encore en place.  En prime avec le billet du jour, une photo récente du site du pont de la Calamité qui a été nettoyé. Il s’agit de la dernière photo dans la galerie. Merci à Simon pour les photos du jour.

Une belle journée d’été au pont Champagne

Stéphane & Étienne Juillet 2021

Nos collaborateurs Stéphane et Étienne ont profité de leurs vacances pour faire une tournée des ponts couverts de l’Abitibi. Nous aurons donc droit à de belles photos au cours des prochains billets à venir. C’est le pont Champagne qui est en vedette aujourd’hui. Le lambris manque un peu d’amour et serait dû pour une bonne couche de peinture fraîche. Il y aurait également quelques planches à remplacer. Bien que pratiquement illisible, ce pont couvert possède encore le panneau original affichant la hauteur libre en pieds. Sur place, on note aussi une nouveauté : un joli banc juste à côté du pont, faisant face à la rivière. Rappelons que juste en face du pont, on retrouve un grand stationnement ainsi qu’un beau sentier pédestre. Merci à nos précieux collaborateurs pour leur participation au billet du jour.

Pont Lambert : la phase 2 des travaux n’est pas commencée

Dominique Leclair Juillet 2021

On se souviendra que l’été dernier, des travaux avaient été réalisés au pont Lambert. On avait refait les approches en asphalte des 2 côtés du pont. La deuxième phase des travaux, soit tout ce qui touche à la structure, doit en principe se faire cette année. Dominique, une nouvelle collaboratrice, s’est rendue sur place le mois dernier. Pour le moment il n’y a aucun signe de travaux à venir et il ne faut aucun doute que le pont en aurait bien besoin. Merci à Dominique pour les jolies photos du jour.

Les classiques de Brigham

Gérald Arbour Août 2021

Profitant d’une autre belle journée d’été, Gérald s’est récemment rendu à Brigham pour visiter les 2 ponts couverts de cette charmante municipalité de la Montérégie. Au pont Balthazar, il y a un peu de nouveau sur le site. Le propriétaire d’un terrain situé à proximité du pont a placé de grosses roches ainsi que des écriteaux pour empêcher les visiteurs de stationner ou de passer. Il est cependant possible de stationner de l’autre côté du pont près des boîtes postales. De plus, on remarque de plus en plus de graffitis sur les culées de la structure. Un peu plus loin, au pont Decelles, il n’y a rien de nouveau à signaler. Ces 2 ponts couverts sont en service et en excellente condition. Merci à Gérald pour les photos du jour.

Mélanie en Estrie, troisième et dernière partie

Mélanie Jobin Août 2021

Voici déjà le dernier billet consacré aux ponts couverts de l’Estrie, lesquels ont été visités par Mélanie et sa famille, de précieux collaborateurs depuis quelques années. Commençons par le pont McVetty-McKenzie dont le site est toujours très fréquenté en été. La photo en introduction montre d’ailleurs quelques baigneurs au pied du pont. L’endroit est plutôt vaste et il est possible de s’éloigner pas mal pour photographier le pont en empruntant un sentier. Le pont Drouin demeure l’endroit rêvé pour casser la croûte. Avec son vaste stationnement et ses tables à pique-nique, les visiteurs sont comblés. Finalement le pont Narrows ne donne pas sa place non plus au niveau du nombre de visiteurs. Il y a presque toujours un touriste ou un pêcheur sur place. Rien à signaler en particulier au niveau de la condition des 3 ponts en vedette dans ce billet. Tout semble sous contrôle. Un gros merci à Mélanie et sa famille pour les magnifiques photos des 3 derniers billets.

Suite de la tournée estrienne de Mélanie

Mélanie Jobin Août 2021

Les photo du jour ont été prises tout récemment par notre collaboratrice Mélanie qui était en vacances en Estrie. On retrouve d’abord le pont d’Eustis qui est toujours en grande forme depuis la restauration de 2011. Après 10 ans, les nouvelles planches commencent maintenant à changer de teinte et se démarquent donc moins des anciennes. Cette structure est située dans un environnement bucolique. Rappelons qu’il s’agit d’un ancien site minier dont le pont est pratiquement l’unique survivant. Nous retrouvons ensuite le pont de Milby, situé à proximité du camping du pont couvert, où notre amie Mélanie a séjourné. Suite à certains incidents, une signalisation adéquate est maintenant en place pour éviter que des véhicules récréatifs accèdent au camping par le pont couvert. Merci à Mélanie pour les magnifiques photos du jour.