Pont Grassy Narrow

Abitibi-Témiscamingue

Moffet

Photo : Gaétan Forest (1981)

Construction : 1940
Longueur : 156 pieds
Cours d’eau : Rivière Outaouais, décharge du Lac Simard
Statut : Incendié en 1983 et en 2015
Localisation : Ch. de Grassy Narrow
Type de ferme : Town élaboré
No officiel : 61-70-12
Site Web de la ville

À propos de ce pont :

La travée centrale du pont Grassy Narrow n’a été couverte approximativement que de 1950 à 1958.
En 1958, le toit et le lambris ont été retirés par crainte que le vent n’endommage l’ensemble de la structure.
Cette travée couverte remplaçait la travée originale effondrée en 1949.
La travée centrale était différente des autres pour permettre aux bateaux de passer sous le pont, notamment les remorqueurs devant acheminer le bois coupé dans les chantiers forestiers.
Ce pont reliait une île à la terre ferme.
Sur le terrain du bureau municipal de Moffet, on retrouve une maquette géante du pont.
Les ruines des 2 ponts seront démantelées en 2019 grâce à une entente entre la municipalité de Moffet et le gouvernement du Québec.

Un peu d’histoire sur l’ensemble de la structure…

Les ponts de Grassy Narrow ont été construit en 2 étapes par le ministère de la Colonisation, soit de 1939 à 1940. L’originalité des deux ponts du Grassy Narrow reposait sur le fait qu’ils étaient parmi les quelques structures de bois de type croix de Saint-André multiples connues au Québec. On nommait également ce type de ferme Warren/Teco. Les deux ponts sont entièrement construits en bois, sans béton, ni acier.

Le premier pont, le pont Nord-Est, a été construit en 1939. Il est constitué de trois travées d’une longueur totale de 300 pieds et il est toujours en place. Il repose sur des caissons en bois. Sa structure, formée de poutres triangulées en bois, a un tablier inférieur et n’a pas de toit. Une travée s’est effondrée en 2010, puis une deuxième entre 2011 et 2016. Il ne reste donc que la travée centrale qui est intacte.

Le second pont, le pont Sud-Ouest, est le plus imposant des deux et il a été construit en 1940. Il prend lui aussi assise sur des caissons en bois. Sa structure comportait sept travées totalisant 876 pieds de longueur. La travée centrale était constituée d’un pont (couvert 1950-58) de 156 pieds de longueur. Cette travée centrale était précédée et suivie de trois travées d’approche qui avaient respectivement 100, 130 et 130 pieds de longueur. De nos jours, trois travées sont encore en place. Elles sont composées de poutres triangulées en bois et d’un tablier supérieur.

Les ponts avaient été construits pour faciliter le projet de colonisation de Sainte-Agnès-de-Bellecombe. On comptait relier Moffet à Rouyn, ce qui n’aura jamais lieu. En dernier, les ponts ne servaient plus qu’à quelques pêcheurs ou vacanciers, le secteur n’ayant jamais été colonisé finalement.

Les ruines du pont Sud-Ouest de Grassy Narrow ont été incendiées le 23 mai 2015. Le pont Nord-Est est toujours en place mais il est en mauvais état car 2 des 3 travées sont effondrées. Par contre, il n’est accessible qu’avec une embarcation à partir de Moffet ou en VTT à partir de Bellecombe. En 2018, on informe les gens que les ruines des 2 ponts seront démantelées en 2019 suite à une entente. De plus, on annonce dans les médias que la municipalité de Moffet a commandé une étude de faisabilité pour une possible reconstruction des ponts Grassy Narrow. À suivre…

Chronologie :

1939 : Construction du pont Nord-Est
1940 : Construction du pont Sud-Ouest
1949 : Effondrement de la travée centrale
1950 : Remplacement de la travée centrale qui est maintenant couverte
1958 : Les ponts du Grassy Narrow passent aux mains du ministère des Travaux publics
1958 : Retrait du toit et du lambris de la partie centrale du pont
1972 : Les ponts du Grassy Narrow relèvent maintenant du ministère des Transports du Québec
1976 : Les ponts sont fermés à la circulation par mesure de sécurité
1978 : Travaux de réfection des ponts et réouverture à l’automne de cette même année
1983 : Le pont Sud-Ouest est incendié le 18 juillet 1983
2010 : Une travée du pont Nord-Est s’effondre dans le lac Simard
2015 : Les restes du pont Sud-Ouest sont incendiés
2017 : Les ruines incendiées sont toujours sur place, le site n’ayant toujours pas été nettoyé.
2018 : Annonce du démantèlement des ruines pour 2019, puis d’une étude de faisabilité pour un projet de reconstruction des ponts.

Visitez également le T. E. Draper, un remorqueur en exposition à Angliers. Il a été en service pendant de nombreuses années. Il passait donc très souvent sous le pont de Grassy Narrow.

Pour plus de détails, visitez ce site : T.E. Draper d’Angliers

Autres sources : Le Pont’âge, vol. IX, no 4 (été 1990) et vol. XXI, no 4 (été 2002)

Articles connexes :

GALERIE DE PHOTOS

Comments are closed.