Pont Félix-Gabriel-Marchand

Outaouais

Mansfield-et-Pontefract (Fort-Coulonge)

Photo : Gérald Arbour

Construction : 1898
Longueur : 499 pieds
Cours d’eau : Rivière Coulonge
Statut : En restauration
Localisation : Rue Principale (Route 148) et Chemin du Pont-Rouge
Type de ferme : Poinçon double et Town
Hauteur libre : 2,60 m
Charge affichée : 5 tonnes
No officiel : 61-53-01
Site Web de la ville

À propos de ce pont :

Classé monument historique en 1998.
Pont couvert le plus long au Québec si l’on tient compte des jets d’eau aux portiques dans lesquels se poursuit la structure.
Seul pont à posséder une ferme combinée (Town et poinçon)
Ce pont possède 6 travées.
Restauré en 1964.
Réparations en 1997 : réfection de 5 culées au coût de 340 000$.
Repeint pour son 100e anniversaire.
Portiques distinctifs.
Roulières sur le tablier.
La facture pour la construction de ce pont a été de 6 000$.
En 1979, un embâcle poussa une partie de la structure en bas de ses piliers. Le pont a été fermé pendant un an.
En 2001, la commission de toponymie précise que le nom de ce pont honore Félix-Gabriel Marchand, premier ministre en poste à Québec lors de la construction du pont.
Suite à une inspection, le pont a été fermé pendant 2 mois à la fin de l’année 2009. Après des travaux, le pont a été réouvert à la circulation.
D’autres travaux de réfection ont eu lieu sur cette structure en mars 2011.
Rare pont couvert visible de l’intérieur via la fonction Google Street View.

Suite à une inspection du MTQ, le pont est fermé à toute circulation depuis mai 2014.
Une manifestation s’est tenue en juillet 2015 afin que le MTQ annonce une date pour des travaux.
En octobre 2015, le MTQ a reçu une étude sur les différents scénarios et coûts en ce qui concerne les travaux qui doivent être effectués sur la stucture.
Ajout d’un pilier à chaque extrémité du pont en 2016 afin de stabiliser la structure en attendant de futurs travaux de restauration.

Les travaux de restauration ont débuté le 30 avril 2018 et s’étendront sur une période de 2 ans. C’est l’entreprise Pavages Chenail inc. qui a obtenu le contrat.
Les piliers temporaires installés en 2016 ont été retirés en 2019
Les inondations qui ont touché Fort-Coulonge au printemps 2019 ont forcé l’arrêt des travaux pendant quelques semaines.

Articles connexes :

GALERIE DE PHOTOS

Comments are closed.