Retour des services sur le Rang de la Calamité

Les citoyens demeurant entre les ponts de la Calamité et Leclerc n’avaient plus accès à plusieurs services essentiels. (Photo : Pierre Duff)

La semaine se termine par une excellente nouvelle pour les habitant du Chemin de la Calamité à La Sarre. Rappelons que ces derniers étaient privés de plusieurs services en raison de la charge maximum affichée sur les 2 ponts couverts. Plusieurs mesures ont été prises pour accommoder les habitants de ce secteur. Pour tous les détails, je vous invite à lire l’article publié cette semaine dans La Frontière/Le Citoyen. J’en profite pour mentionner que cet été, La Sarre célèbre son 100e anniversaire. De nombreuses festivités sont prévues. Je n’ai rien vu passer qui mettait les ponts couverts à l’honneur, mais peut-être sont-ils présents dans le livre du centenaire publié récemment.

Les résidents du Chemin de la Calamité auront de nouveau des services

Actualités, Histoire

Le pont Émery-Sicard vu sous un nouvel angle

Image : Tommy Martel (YouTube)

Les images du jour nous montrent le pont Émery-Sicard sous un angle très différent. Un clip récemment filmé à l’aide d’un drone a été mis en ligne sur YouTube. Comme à chaque fois que cette technologie est utilisée, les images sont assez saisissantes. On remarque que le quai ainsi que les tables à pique-nique sont encore dans l’eau au moment de la capture.

 

Actualités

Amqui : portique abîmé au pont de L’Anse-Saint-Jean

Photo fournie par Gaétan Ruest

Le pont de L’Anse-Saint-Jean à Amqui a été endommagé à nouveau au niveau des portiques. Comme cela arrive fréquemment, le maire de la municipalité, M. Gaétan Ruest, a demandé au ministère des Transports d’installer des gabarits. Nous espérons que cette demande sera acceptée.

Actualités

Article souvenirs du pont couvert du Faubourg

La boutique Rebelle des Bois est située dans le magnifique village de L’Anse-Saint-Jean, mais on retrouve différents points de vente un peu partout au Québec. Cet atelier boutique met en valeur le travail de plus de 60 artisans québécois. Parmi les objets qu’on retrouve en vente, il y a cet aimant en bois pour frigo représentant le célèbre pont couvert du Faubourg. Une jolie carte postale est aussi offerte au coût de 2,00 $. Les commandes postales sont également acceptées. Pour plus de détails, vous pouvez visiter le site Web de l’entreprise :

www.rebellesdesbois.com

Actualités

Découvrez le pont couvert de St-Godefroi, en Gaspésie

Photo : Traugott Keller (1959)

C’est toujours un grand bonheur d’ajouter une structure dans la section des ponts disparus. Cette fois on se rend en Gaspésie, une région qui n’en contenait pas encore beaucoup sur le site. Le pont du jour n’a pas de nom officiel, mais il porte le numéro 61-10-10 au répertoire. Situé aux limites de St-Godefroi et de Hope Town, cette imposante structure de 274 pieds permettait de traverser la rivière Paspébiac. Si on ignore la date exacte de construction de ce pont couvert, on sait cependant qu’un pont de béton a pris la relève en 1961. Pour beaucoup plus de détails, visitez la page du pont 61-10-10. Je remercie Gaétan Forest pour ses informations variées ainsi que Gérald Arbour pour l’accès aux photos d’archives de sa collection.

De retour mardi…

Histoire

Une magnifique photo du pont Émery-Sicard

Photo : Daniel Pelletier

Les internautes peuvent partager des photos sur le site de MétéoMédia et il est souvent arrivé de voir passer des ponts couverts. La photo du jour date de la fin de l’été dernier, mais elle vient tout juste d’être publiée par un visiteur du site. On peut y voir le pont Émery-Sicard en grande beauté.

Actualités

Le début du mois de mai dans la Vallée

Photo : Isabelle Venne

Madame Isabelle Venne, une visiteuse régulière du site avec qui j’ai eu le plaisir de collaborer l’année dernière lors de l’ajout du pont des Venne dans la section des disparus, a fait parvenir des photos de 3 ponts couverts situés dans la Vallée de la Matapédia. Cette dernière est passée dans le coin le 4 mai alors que les cours d’eau du secteur se préparaient à se faire menaçants. Merci à madame Venne d’avoir partagé ses magnifiques photos du pont de L’Anse-St-Jean, du pont Heppell et du pont de Routhierville.

Actualités

Nouveau panneau d’accueil à l’Île Nepawa

Panneau construit par Martin Deschamps

Les informations contenues dans le billet du jour proviennent de la page Facebook de Chevrons Rouyn-Noranda inc. En plus d’en révéler plus sur l’histoire de l’île Nepawa, on apprend qu’un tout nouveau panneau accueille maintenant les visiteurs qui arrivent sur l’île. Quelle idée originale, et surtout, quel beau clin d’oeil au pont couvert!

Un bout d’histoire…

En 1941, ce sont plus de 14 familles des Iles de la Madeleine qui se sont vus offrir, par le Ministère de la Colonisation, d’être expatriés sur cette Île qu’on leur avait dit prometteuse qui se trouvait sur le Lac Abitibi, près de La Sarre : L’Île Nepawa.

L’année suivante, soit en 1942, ce sont 13 autres qui ont tenté le coup.

Quelle ne fût pas leur surprise à leur arrivée de constater que finalement, rien n’était prêt pour les recevoir mit à part ces petits camps en bois rond. Ces pêcheurs ont dû retrousser leurs manches et bâtir, à partir de rien, des maisons pour leurs familles, ainsi, devenir bûcherons. Défricher la terre, se mettre à l’agriculture etc.

De ces 207 madelionots arrivés à l’autre bout du monde, déconnectés de tout, certains y vivent encore. C’est notamment le cas des parents de notre PDG, Martin Deschamps.

Martin a en lui ce fort sentiment d’appartenance à ses racines. L’Île Nepawa est méconnue et a tellement d’histoire à raconter. En hommage à son père, à ses ancêtres, Martin souhaite faire découvrir à la population l’histoire de l’Île Nepawa.

Son tout premier projet? La reproduction du pont en guise de panneau d’accueil avant de rentrer sur l’Île. À parier que ce projet est le premier d’une série, qui sait !

Chevrons Rouyn-Noranda a donc choisi d’appuyer ce bout d’histoire en offrant ce panneau d’une grandeur de 8′ X 8′ entièrement construite par Martin Deschamps.

Source : Facebook.com

Actualités, Histoire

Un drone visite 3 ponts en Chaudière-Appalaches

Photo : Renaud Cloutier

Monsieur Renaud Cloutier, un amateur des ponts couverts, a eu le plaisir de visiter quelques structures avec son drone, une technologie qu’il apprécie beaucoup. Le billet du jour contient des visites à 3 ponts couverts situés en Chaudière-Appalaches, une superbe région du Québec. Les images captées par M. Cloutier sont saisissantes et nous font découvrir ces ponts comme nous ne les avions jamais vus. Nous le remercions de les avoir diffusées, pour notre plus grand plaisir.

Pont Rouge de Ste-Agathe-de-Lotbinière

Pont Bolduc de Ste-Clotilde-de-Beauce

Pont St-André de St-Sylvestre

Actualités

Un petit jeu pour terminer la semaine en s’amusant

Photo : Robert L’Heureux

La semaine se termine de façon ludique grâce à ce site Web qui présente des casse-têtes en ligne. Celui que je vous propose représente le pont du Saut, mais en faisant une petite recherche sur le site en question, vous trouverez d’autres ponts bien connus. Combien de temps prendrez-vous pour reconstituer le célèbre pont couvert de St-Adalbert?

BONNE FIN DE SEMAINE

preview204 piece280px-Pont du Sault Ouest, St-Adalbert,QC

Actualités

Un dimanche au pont couvert Armand-Lachaîne

Photo : Alain Deslauriers

Lorsque mon ami Alain m’a dit qu’il s’en allait faire une promenade dans le coin de Chute-St-Philippe dimanche dernier, je lui ai dit de ne pas manquer de photographier le pont Armand-Lachaîne. Il a tenu sa promesse, et le pont semble en grande forme. Sur une des photos, on remarque que d’autres visiteurs étaient également sur les lieux. Nos ponts couverts sont toujours aussi populaires!

Photo : Alain Deslauriers

Actualités

Le pont Balthazar vu d’en haut

Samedi dernier, c’était au tour du pont Balthazar de recevoir la visite d’un drone. Les images du jour sont donc très fraîches. Le pont semble en grande forme et il est bien plaisant de le découvrir sous cet angle grâce à cette technologie qui ne cesse de gagner en popularité.

Actualités

La colonisation du Canton Laas et les ponts couverts du secteur

Photo : Gaétan Forest (Février 1979)

Avant de se laisser pour quelques jours à cause du long congé, nous avons droit à une belle surprise de la part de notre ami Gaétan Forest. En effet, ce tout nouvel article qu’il a rédigé  le mois dernier nous replonge en plein projet de colonisation dans le secteur du Canton Laas. Pas moins de trois ponts couverts sont abordés dans cet article riche en renseignements historiques. Je connais quelques amateurs de ponts couverts qui songent à se rendre au pont du Canton Laas cet été. Parions que la lecture de ce billet donnera une autre perspective à leur aventure. Merci à Gaétan pour cet excellent article qui représente comme à chaque fois des heures incalculables de recherche.

Afin d’apprécier ce billet à sa juste valeur, le blogue sera de retour mercredi…

Des projets de colonies pour l’après-guerre

En novembre 1948, l’ingénieur forestier Guy Samson, de Québec, se rendit en Abitibi pour faire un travail de reconnaissance en vue de préparer l’ouverture du canton Laas à la colonisation. Les lots de ce canton, ainsi que ceux de Hurault et de Comtois, avaient été délimités deux ans plus tôt par le ministère de la Colonisation, qui en avait fait également l’inventaire forestier complet. Le gouvernement Duplessis avait mis en place une politique dite de « moto-colonisation » qui permettait d’accélérer le défrichement au moyen de béliers mécaniques. Le plan prévoyait le déboisement mécanisé partiel des lots sur une superficie d’environ 3 hectares, le bois récolté devant servir à la construction des maisons. Le canton Despinassy a été ainsi ouvert à la colonisation et la paroisse Saint-Hyacinthe-de-Despinassy fut fondée en 1949. Puis les autres cantons au nord, dont Laas, devinrent le nouvel objectif des missionnaires-colonisateurs.

Lire la suite

Histoire

Visite printanière du pont de Milby et du pont Drouin

Photo : Simon Pratte

La tournée printanière de l’Estrie effectuée par notre ami Simon samedi dernier se termine aujourd’hui avec un arrêt virtuel au pont de Milby, ainsi qu’au pont Drouin. Il n’y a pas de doute, cette année la crue des eaux a épargné ces secteurs qui ont parfois eu chaud par le passé. Le pont de Milby est maintenant ouvert pour la saison. Il est bien apprécié par ceux qui fréquentent le Camping du pont couvert. Pour sa part, le pont Drouin qui est aménagé avec des tables à pique-nique et un stationnement, est fin prêt pour une nouvelle saison touristique. Merci à Simon pour les photos du jour.

Actualités

Des nouvelles d’Eustis et Capelton

Photo : Simon Pratte

La visite des ponts couverts de l’Estrie se poursuit grâce aux superbes photos prises par Simon samedi dernier. La première chose qu’on remarque, c’est que les cours d’eau sont sages cette année dans cette région, et c’est très bien comme ça. Au pont d’Eustis, le site est toujours très calme et paisible. La structure demeure en pleine forme depuis les travaux de 2011. Du côté du site de l’ancien pont de Capelton, l’arche calcinée qui avait été conservée sur place a mystérieusement disparu. On ignore ce qui s’est produit. Merci à Simon pour ces nouvelles ainsi que pour les magnifiques photos.

Photo : Simon Pratte

 

Actualités

Des nouvelles de l’Estrie : jour 1, visite du pont Narrows

Photo : Simon Pratte

Notre ami et collaborateur Simon Pratte a fait une tournée des ponts couverts de l’Estrie la fin de semaine dernière. Nous aurons donc des nouvelles fraîches de quelques structures situées dans cette belle région. Le pont Narrows, qui est en attente de classement, est toujours aussi accueillant. Le site est très fréquenté en été. Le panneau d’interprétation visible sur la photo semble récent. Il n’était pas en place sur les photos prises en 2015. Merci à Simon pour les photos du jour.

Actualités

Le pont Ducharme a lui aussi été sous surveillance

Photo : L’Écho de La Tuque – Michel Scarpino

L’article que vous pourrez lire ci-dessous indique que la rivière Bostonnais à elle aussi été sous haute surveillance et qu’elle a frôlé de près le pont Ducharme. Heureusement, le niveau du cours d’eau est à la baisse depuis quelques jours. Certains résidents du secteur sont cependant touchés par les inondations.

La rivière Bostonnais est aussi en baisse

Actualités

Vidéo des dommages au pont couvert de St-Edgar

Photo : Allen Douglas Shaw

Pour terminer la semaine, on revient encore sur les terribles inondations qui touchent le Québec. Tel que mentionné dans différents journaux, le pont de St-Edgar a été endommagé par les arbres trainés par le courant de la rivière. Les dégâts sont moindres qu’en 2011, mais la structure devra être réparée. Le clip mis en ligne par monsieur Shaw montre le pont sous tous ses angles et les dommages sont bien visibles. La séquence a été réalisée à l’aide d’une drone. On y voit également à quel point le niveau de la rivière Cascapédia est élevé.

 

Actualités