Qu’est devenu le site du pont Gareau ?

Simon Pratte Août 2018

Simon est retourné sur le site du pont Gareau à la fin du mois d’août. Sur place, la nature commence à reprendre ses droits, mais néanmoins de nombreux vestiges du pont couvert subsistent, à commencer par le pilier central sur lequel des arbres poussent maintenant. Voici les observations rapportées par Simon :

Mon voyage à commencé au Pont Gareau. Nous y avons même passé la première nuit. J’avais pour objectif d’y ramasser un morceau pour mon projet de peinture. Cette fois nous avons traversé à la nage. Nous avions des palmes, masque et tuba. Je pensais pouvoir observer le fond pour voir s’il y avait des débris mais l’eau était trop profonde et trop brouillée. Sur place rien n’a changé sauf la végétation. Si je compare mes photos d’il y a 2 ans, tout est pareil. Le site est toujours tellement intéressant à visiter. Il y a tout pour bien voir les détails de ce pont.

Je joins également une photo d’une nouvelle structure qui a en quelque sorte remplacé le pont Gareau. Ce pont Forestier affiche une charge maximum de 60 tonnes. Il est situé au kilomètre 16 du chemin de Parent, soit à environ 10 km de l’endroit où se trouvait le pont Gareau. Merci aux collaborateurs du jour.

Actualités, Histoire

Témoins de notre histoire au pont Napoléon-Grondin

Photo : Sylvie Crépeault

Lors de notre tournée des ponts couverts de la Beauce en juillet dernier, le pont Napoléon-Grondin est le dernier que nous avons visité dans le but d’y reproduire un mariage pour le fameux projet Témoins de notre histoire. Il a fallu faire vite car le soleil descendait rapidement et nous allions manquer d’éclairage. La structure se détériore lentement, signe que plus personne ne semble s’en occuper depuis le décès du sauveur du pont. Il commence à se perdre dans la végétation. Je joins des photos du pont couvert ainsi que quelques clichés pris pendant la réalisation du projet photographique. Même si elles ne sont pas nécessairement publiées dans l’ordre chronologique, le pont Napoléon-Grondin représente la 65e mise en scène réalisée pour le projet Témoins de notre histoire, une idée originale de l’artiste Sylvie Crépeault. Je ne la remercierai jamais assez de nous faire participer à cette aventure depuis plus de 8 ans.

Bon congé de l’Action de grâce… le blogue sera de retour mardi!

Actualités, Histoire

Un drone au pont Macaza


Plusieurs ponts couverts ont été visités par des drones depuis que cette technologie a gagné en popularité. Un grand nombre de ces vidéos ont fait l’objet d’un billet sur le blogue. Cette fois, c’est le pont Macaza que nous pouvons voir du haut des airs grâce aux images captées à l’aide du drone de monsieur Gilles Graton. Bonne exploration virtuelle!

Actualités

Retour aux sites du pont Carrier et du pont du Panache

Photo : Pascal Conner (2011)

La semaine débute avec la visite de 2 sites de ponts couverts disparus. Notre ami Simon, qui adore les expéditions permettant de retracer des vestiges de structures disparues, est retourné à ces 2 endroits au mois d’août. Le pont Carrier de Val-Senneville a été incendié en 2011. Le pont du Panache est quant à lui parti en fumée en 2006. Comme on peut le constater sur les photos, la nature reprend vite ses droits quand un chemin n’est plus utilisé. Tel qu’à l’habitude, je cite directement Simon, que je remercie de partager ses aventures :

Je suis allé au site du pont Carrier pour essayer de trouver des morceaux du pont. J’ai trouvé 3 morceaux qui viennent clairement du pont. Il reste à voir s’il y a quelque chose à faire avec. Le site n’est plus accessible en voiture. C’est même une mauvaise idée de s’y aventurer. Quand on a réalisé que ça ne passerait pas, on a mis beaucoup de temps pour réussir à se retourner, on ne pouvait pas faire marche arrière avec les trous qu’on avait passés. Une fois ressorti du chemin j’ai sorti mon vélo et j’y suis allé. L’eau était complètement brouillée. Je n’ai donc pas essayé de voir s’il subsistait des débris au fond.

Le site du pont du Panache est encore accessible en voiture mais c’est limite. C’est une trail remplie de trous. Sur la rive sud, la forêt fait disparaitre le chemin.

Actualités, Histoire

Des nouvelles fraîches du pont Grassy Narrow

Simon Pratte Août 2018

La semaine se termine par quelques nouvelles concernant le pont Grassy Narrow. La célèbre structure de Moffet, dont les ruines devraient être retirées en 2019, a fait l’objet d’un article cette semaine sur le site de Ici Radio-Canada Abitibi-Témiscamingue. Un projet de reconstruction serait dans l’air et une étude de faisabilité à été commandée par la municipalité. Pour tous les détails, je vous invite à consulter l’article ci-bas :

De plus, notre ami Simon était de passage à Moffet le mois dernier. Voici ses commentaires ainsi que quelques photos :

Nous avons passé la 2e nuit à coté du pont Grassy Narrow. Une barrière a été installée afin d’empêcher les curieux de se rendre sur ou sous le pont. Comme l’eau était basse, on avait un bon visuel sur la travée calcinée qui est sous l’eau. Nous nous y sommes même approchés en canot. Probablement la dernière fois que je vois ces ruines. Cette fois, au pont du Nord-Est, j’ai pu faire des photos des cotés que je n’avais pas. Sur la rive est il y a une barrière installée mais facilement contournable. Je ne sais pas si il y en a une sur l’ile.
Simon

Merci à Simon pour les photos et le reportage. Bonne fin de semaine…

Actualités, Histoire

Retour sur l’inauguration au pont de la Chute-Neigette

Gérald Arbour Septembre 2018

C’est dimanche dernier qu’avait lieu l’inauguration officielle du pont de la Chute-Neigette sur son nouveau site. Gérald a répondu favorablement à l’invitation de la Corporation du patrimoine de St-Anaclet-de-Lessard et il s’est rendu sur place afin d’assister à cet heureux événement. Bien que la matinée était pluvieuse, le temps s’est éclairci et une bonne soixantaine de personnes ont assisté à ce joyeux rassemblement, incluant le Maire Saint-Pierre et le député Harold Lebel. On remarque déjà quelques graffitis dans le pont, mais heureusement une caméra sera en place sous peu dans la structure historique. Un immense merci à Gérald pour les photos du jour et les informations qu’il a receuillies sur place. À vendredi…

Actualités

Un marché public au pont couvert du Collège

Source : Page Facebook du Marché public de St-Onésime

Il y a longtemps que je voulais parler du sujet du jour, mais je n’en avais pas encore eu l’occasion. Depuis le début du mois de juillet, un marché public se tient tous les mercredis sur le site du pont du Collège, entre 17 h 00 et 19 h 00. Cet événement hebdomadaire a été un gros succès cet été et la population a répondu favorablement à l’appel. D’ailleurs, cela se poursuit jusqu’au 17 octobre et il est à parier que tous les marchands locaux seront de retour la saison prochaine. Pour plus de détails, je vous invite à consulter la page Facebook du marché public :

Marché du pont couvert de St-Onésime

Source : Page Facebook du Marché public de St-Onésime

Actualités

En canot jusqu’au site du mystique pont Ojima

MTQ (1970)

Le pont Ojima se trouve dans la section des ponts disparus depuis déjà quelques années. Construit en 1953 à la demande d’une compagnie forestière de La Sarre, le pont Ojima n’aurait jamais été relié à une véritable route, faisant ainsi en sorte qu’il n’a jamais véritablement servi. Rapidement, des gens du coin ont récupéré le matériel pour l’utiliser à d’autres fins. Vers 1973, il ne restait apparemment presque rien du mystérieux pont couvert. Près de 45 ans plus tard, Simon est retourné sur place en canot afin de voir à quoi ressemblaient les lieux de nos jours… en espérant y trouver des vestiges quelconques. Comme à l’habitude, je le laisse raconter son aventure en citant son texte :

Lire la suite

Actualités, Histoire

Inauguration dimanche au pont de la Chute-Neigette

Corporation du patrimoine de Saint-Anaclet-de-Lessard

C’est dimanche prochain, le 23 septembre, qu’aura lui l’inauguration officielle du pont de la Chute-Neigette qui est enfin prêt à recevoir les visiteurs et les touristes sur son nouveau site, à quelques mètres à peine de l’endroit où il a toujours traversé la rivière. La fête soulignera le début de la nouvelle vie du célèbre pont couvert de St-Anaclet. On en profitera pour parler des projets à venir, notamment la création du Parc du pont couvert de Neigette. Quelle magnifique occasion de passer une belle journée d’automne en famille. Il est important de remercier la Corporation du patrimoine de Saint-Anaclet-de-Lessard sans qui la réalisation de ce projet d’envergure n’aurait pas été possible. Je joins à ce billet l’invitation officielle émise pour l’événement du 23 septembre, ainsi qu’un lien vers un article publié récemment dans L’Avantage.

 

Actualités, Histoire

Le pont Thiffault visité la nuit

Pierrick Bouchard Août 2018

Lors de son récent passage à La Bostonnais, Pierrick en a profité pour photographier le pont Thiffault de nuit grâce aux lumières de son véhicule. Il n’est pas commun de voir de telles photos et le résultat est surprenant, tout comme c’était le cas avec les photos du pont Ducharme publiées il y a quelques jours. Je joins également quelques clichés pris la même journée mais à la clarté. Merci à Pierrick pour sa collaboration à ce billet.

De retour mercredi…

Actualités

Des noces en forêt au pont Descormiers

Photo : Sylvie Crépeault

Le billet du jour me replonge en plein mois de juillet alors que notre super amie Sylvie était en visite et que nous avons visité 8 ponts couverts pour poursuivre le projet Témoins de notre histoire. J’ai déjà publié des photos de notre visite au pont Descormiers dans un billet daté du 2 août, lequel incluait une vidéo du propriétaire traversant le pont en camion, mais je gardais les photos du mariage pour plus tard. Que de plaisir nous avons eu sur place! Je joins en exclusivité quelques clichés réalisés pendant la mise en scène du mariage. C’était le premier de la journée. Le pont Descormiers représente la 65e mise en scène réalisée dans le cadre du projet Témoins de notre histoire, une idée originale de l’artiste Sylvie Crépeault. Je la remercie de nous faire participer à cette aventure depuis 2010, et comme on dit, ce n’est pas fini…

Le blogue sera de retour mardi…

Actualités, Histoire

Des nouvelles du pont Davy

Simon Pratte Août 2018

C’est à la fin du mois d’août que Simon est retourné sur le site du pont Davy. Rappelons que ce pont très particulier a été redécouvert en 2016. Cette structure est constituée de 3 fermes Town peintes en rouge et n’étant pas couvertes. C’est le tablier qui fait office de toit. Tel qu’à l’habitude, voici intégralement les propos rapportés par Simon lors de son passage sur le site :

Au pont Davy, le chemin et les rembardes se détériorent. Le pont semble stable. Le pilier central semble s’être un peu affaissé depuis un an. L’eau était assez basse pour faire de belles photos de coté. As-tu déjà remarqué que la forme des fermes n’est pas d’origine. Tout les bouts des fermes se terminent avec un angle en biseau au bas plutôt qu’en angle droit comme c’est le cas sur les autres ponts. Sur les photos on voit qu’un morceau à été coupé lors de travaux passé et laissé là où il est tombé. On voit le morceau de corde inférieur, du montant et des madriers de ferme au sol sous le biseau. Les VTT semblent se servir encore du pont puisqu’une trail contourne les fossés par le coté.

Merci à Simon pour les photos du jour. Le blogue sera de retour vendredi.

Actualités

Une assemblée particulière dans le pont Étienne-Poirier

Crédit photo : Sébastien Lacroix

Une assemble bien spéciale s’est tenue à l’intérieur du pont Étienne-Poirier il y a quelques jours. En effet, c’est stratégiquement que la CCICQ (Chambre de commerce et d’industrie du Cœur-du-Québec) a choisi de se rassembler sous le célèbre pont couvert de St-Célestin. Pour en savoir plus sur la raison de ce choix, ainsi que sur le contenu de l’assemblée, je vous invite à consulter l’article publié jeudi dernier dans Le Courrier du Sud :

La CCICQ veut être «là, pour vous»

 

Actualités

Une belle rencontre au pont Louis-Gravel

Gérald Arbour Sept. 2018

Gérald, qui ne peut rester longtemps en place sans avoir des fourmis dans les jambes, est allé se balader dans la région de la Côte-Nord, plus précisément jusqu’au bout de la célèbre route 138. Lors de son périple, il a fait une agréable rencontre au pont Louis-Gravel, soit 2 motocyclistes originaires du Lac-St-Jean. Ils semblaient bien heureux à l’idée de se faire prendre en photo à l’intérieur du pont. La structure est en pleine forme et il semble que plusieurs touristes s’y arrêtent avec le bel été que nous avons. Merci à Gérald pour les photos du jour.

De retour mardi…

Actualités

Une visite nocturne au pont Ducharme

Pierrick Bouchard Sept. 2018

On voit plus rarement des photos de ponts couverts prises la nuit. Lors de son passage à La Bostonnais la fin de semaine dernière, notre ami Pierrick s’est amusé à photographier le pont Ducharme de nuit, ceci grâce à l’éclairage de son Jeep. Le résultat est surprenant et il est bien intéressant de redécouvrir le pont sous cet éclairage. Je joins également quelques photos prises le même journée, et sous le même angle, mais de jour cette fois. Merci à Pierrick pour les magnifiques photos.

DE RETOUR VENDREDI…

Actualités

Pont Blanc, un an après l’incendie…

Simon Pratte Août 2018

Un peu plus d’un an après sa première visite au pont Blanc, Simon est retourné sur les lieux pour vérifier si l’endroit avait changé depuis l’incendie du célèbre pont mi-hauteur de St-Eugène-de-Chazel. Je laisse donc la parole à Simon :

Nous avons accédé au pont Blanc en canot. Le sentier qui y même est complètement fermé et presque invisible à pieds. Il vaudrait mieux passer par le bûché selon moi. Le chemin lui est beau et sans risque. Tout les débris flottants sont encore pris dans les deux barrages de castors. Le barrage en aval du pont est haut et l’eau l’est aussi. Les restes du pont sont donc plus dans l’eau qu’à l’habitude.  Sur place rien n’a vraiment changé. La portion de mur restant debout est plus inclinée de quelques degrés. L’autre portion de mur est toujours invisible sous l’eau. On en voit que la corde inférieure vue de dessous. Nous avons descendu la rivière un peu plus pour voir si il y avait des débris plus bas. Nous n’avons vu que deux petits morceaux.

Merci à Simon pour le récit et les photos du jour. La migration du site se déroule bien mais cela prend beaucoup de temps. Même si je dois espacer les publications afin de travailler sur le site,  le blogue sera tout de même de retour au courant de la semaine.

Actualités

Un mariage d’antan au pont Lambert

Photo : Sylvie Crépeault

Je suis vraiment très heureux de terminer la semaine avec cette nouvelle mise en scène du projet photographique Témoins de notre histoire. Lors de notre arrivée au pont Lambert, par un très chaud samedi de juillet, il y avait tellement de monde sur le site que nous avons tout de suite réalisé qu’il ne serait pas simple de réaliser le scénario. La plupart du temps, nous sommes seuls sur le site. De plus, les nombreuses voitures stationnées compliquaient les choses. Heureusement, elles étaient toutes stationnées du même côté du pont. C’est à ce moment que nous avons aperçu la vieille carriole en bordure de la route. On ne pouvait pas passer à côté de cette opportunité dans un projet où l’histoire a toute sa place. Alors on a foncé, ce qui a donné comme résultat final la photo qu’on voit en introduction. Je joins aussi quelques autres photos prises sur le vif pendant la mise en scène. Le pont Lambert constitue donc la 64e mise en scène du projet Témoins de notre histoire. Je remercie ma super amie, l’artiste Sylvie Crépeault, de nous avoir joint à ce captivant projet en 2010. Merci également à Sylvain qui adore jouer au marié.

La migration du site se déroule très bien. Je refais une page à la fois lorsque je publie un billet. Le blogue devrait être de retour mardi prochain. Bon long week-end de la Fête du travail.

 

Actualités, Histoire

Simon retourne au pont du Canton Laas

Photo : Simon Pratte

Un peu plus d’un an après sa première visite sur le site du pont du Canton Laas, Simon y est retourné à nouveau. Il faut s’y connaître un peu pour remarquer que cet amoncellement de planches dans la rivière Laas a déjà été un pont couvert. Plusieurs indices subsistent cependant et malgré tout, le pont permet encore de traverser le cours d’eau. Voici quelques observations rédigées par Simon lui-même :

On a passé notre dernière nuit sous les tours électriques près du pont. Au matin, on a eu la mauvaise surprise de voir qu’on avait une crevaison. Heureusement j’avais tout ce qu’il me fallait pour réparer et regonfler ma roue.

Cette année l’eau était basse ce qui m’a permis de faire des photos de coté, chose que je n’avais pas pu faire l’année dernière. Ca m’a aussi permis de voir plus de détails. Partout où on regarde, on voit des bouts de pont couvert. C’est étonnant comme le cours d’eau semble calme même au printemps parce que rien ne bouge malgré l’embâcle.

On peut se rendre aux tours facilement en voiture. Pour le reste on a pris nos vélos. Les chasseurs entretiennent bien les sentiers, les bords étaient même tondus. On s’est retrouvé sur au moins trois caméras de chasse!

Merci à Simon pour les photos du jour.

Actualités