2015, une année chargée : première partie

Le temps est enfin venu de présenter le bilan de l’année 2015 dans le monde des ponts couverts, une célèbre tradition instaurée en 2009. Comme c’est toujours le cas, il s’agit d’une année bien chargée alors je publie la première partie aujourd’hui et la suite suivra mercredi. À nouveau, j’aimerais souhaiter une très bonne année 2016 à tous les lecteurs du blogue…

JANVIER

d676-060

Photo : Pierre Duff

C’est en janvier 2015 qu’on apprenait que le pont Macaza serait bientôt repeint, ce qui est une excellente nouvelle. À ce jour, le pont n’a pas encore été peinturé, mais cela devrait se faire au printemps puisque les budgets ont déjà été votés.

Photo : TC Media – Frédéric Durand

En janvier toujours, nous avons eu droit à la première photo du pont de St-Edgar remis en place. L’opération s’était déroulée peu de temps avant la période des Fêtes.

Photo : Pascal Conner

Une bonne nouvelle sortait dans les médias en janvier : après tout ce temps, il a été décidé que le pont Levasseur serait enfin réparé le mois suivant.

FÉVRIER

En février, les bonnes nouvelles continuaient de frapper le pont Macaza. On apprenait cette fois qu’en plus des travaux de restauration et de peinture prévus, une descente de canots serait aménagée près du pont. Le reste de l’année comprendra aussi de belle surprises pour cette structure.

Capture d’écran 2015-12-31 à 08.11.05

Le mois de février aura permis de mettre en ligne la version 2015 du Répertoire des ponts couverts du Québec, un travail colossal effectué principalement par Gaétan Forest et Gérald Arbour.

MARS

Photo : Sylvie Crépeault

En mars, la nouvelle sortait dans les médias que le pont Levasseur avait finalement été réparé et qu’il serait réouvert au printemps. Mon amie Sylvie s’était rendue à Authier-Nord pour prendre plusieurs photos du pont. Les travaux étaient si minimes qu’il était pratiquement impossible de voir ce qui avait été réparé. Le pont aura sans doute été fermé toutes ces années pour une réparation qui n’aura duré que quelques heures.

Photo : Pierre Duff

En mars toujours, notre ami Pierre Duff effectuait une tournée complète des ponts couverts de l’Abitibi. Il avait partagé avec nous des photos spectaculaires des ponts de cette région prises dans un décor d’hiver.

Photo : Gérald Arbour

C’est aussi lors d’une visite de mars au pont de Powerscourt que Gérald rapportait que le belvédère n’était plus en place. On ignore toujours pourquoi il n’est plus là, et à ce jour il n’a pas été reconstruit.

AVRIL

Photo : Gérald Arbour

En avril, Gérald était de passage à Ste-Clotilde pour visiter le pont Bolduc qui en était à son premier hiver en tant que structure désaffectée.

Photo : Pascal Conner

C’est aussi en avril qu’on aprenait que la municipalité de St-Dominique avait acheté l’unique maison se trouvant de l’autre côté du pont couvert, ce qui du coup réglait tous les problèmes qu’occasionnait le pont aux anciens propriétaires. Ce geste devrait faire taire pour de bon les rumeurs de déménagement du pont qui ont quelque fois circulées.

MAI

Photo : Gérald Arbour

En mai, une nouvelle entendue à la radio rapportait un début d’incendie au pont Caron, lequel aurait rapidement été maitrisé. Gérald s’était rendu à Val-Alain pour constater que les dégâts étaient mineurs. Le tout pourrait avoir été causé par un crissement de pneus et une planche recouvrait l’endroit touché.

Photo : Éric Foucart

Une visite des ponts de Rochebaucourt effectuée par Éric Foucart nous informait que la crue des eaux avait été imposante au pont des Chutes, et que la structure avait évité le pire.

Photo : Jack Hill

En avril toujours, un incendie suspect s’était déclaré au pont Grassy Narrow, détruisant une travée des célèbres ruines historiques de Moffet. Le tout devait être nettoyé au cours de l’année, mais à cause de l’isolement, je n’ai pas eu d’autres nouvelles. Quand j’y repense, cette nouvelle me rend encore triste.

JUIN


En juin, on me signalait la disparition de la section des ponts couverts sur le site Web du MTQ. Un incident dans le local des serveurs du ministère avait endommagé le système et certaines données avaient été perdues. Il n’est toujours pas possible de savoir quand les ponts couverts retrouveront une visibilité sur le site Internet du MTQ.

Photo : Gérald Arbour

En juin toujours, Gérald rendait visite au pont Painchaud, nous rappelant ainsi qu’il y avait un bon moment qu’on avait plus eu des nouvelles de ce dossier. Qu’il est patient le pont Painchaud!

La suite du bilan mercredi…

 

Actualités, Histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *