Les ponts Morin et Bolduc de Val-Alain : les regrettés jumeaux du pont Caron

Photo : Elmer Jackson. Collection : Richard Roy

Il était grandement temps d’ajouter les ponts couverts Morin et Bolduc dans la section des ponts disparus, ces 2 regrettées structures qui faisaient partie des célèbres triplets de Val-Alain…

J’avais déjà abordé vaguement le sujet il y a environ 2 ans, mais cette fois nous allons tenter d’en apprendre un peu plus sur les fameux triplets du 1er Rang de Val-Alain. Après tout, c’est un fait assez particulier dans l’histoires des ponts couverts du Québec.

Source : BAnQ. Cote : E6,S7,SS1,P9278

Le territoire de Val-Alain ayant été dévasté par un incendie en 1932, on procède dès l’année suivante à la reconstruction du village, des maisons et des ponts désservant le réseau routier. C’est donc en 1933 que commence l’érection des ponts Morin, Bolduc et Caron.

 

Source : BAnQ. Cote : E6,S7,SS1,P9552

C’est la populaire ferme « Town élaboré » qui est choisie pour construire les ponts qui constituent le trio. Ils possédaient tous des portiques cintrés.

 

Source : BAnQ. Cote : E6,S7,SS1,P9268

Sur ce cliché, le pont Morin semble terminé alors que la construction du pont Bolduc avance bien. Les culées sont faites de bois et les approches sont constituées de pierres.

 

Source : BAnQ. Cote : E6,S7,SS1,P9561

Il y avait peu de distance entre les ponts Morin et Bolduc alors que le pont Caron était situé à moins d’un kilomètre des autres ponts couverts.

 

Source : BAnQ. Cote : E6,S7,SS1,P9266

La sinueuse rivière du Chêne traversait le 1er Rang à trois reprises sur une courte distance, ce qui justifiait le présence de 3 ponts couverts. Cette photo a été prise en 1942, probablement lors d’une inspection.

 

Source : BAnQ. Cote : E6,S7,SS1,P9566

Les ponts Morin et Bolduc mesuraient 89 pieds alors que le pont Caron est légèrement plus court avec ses 81 pieds de long.

 

Cette photo de 1964 nous montre que les ponts étaient rouges. Il y avait quelques maisons dans le secteur des ponts.

 

La rivière du Chêne causait de nombreux désagréments aux agriculteurs du coin qui ne cessaient de se plaindre.

 

Des travaux de correction sont entrepris en 1970 (année de la photo) et le cours de la rivière est modifié. La présence de 3 ponts devient donc inutile. Le pont Caron est épargné car c’est vers lui qu’on a canalisé la rivière du Chêne.

 

Photo : Hallie Jones. Collection : Gérald Arbour

Les ponts Morin et Bolduc sont achetés par des résidents du coin, puis démolis. Ci-haut, la démolition du pont Bolduc.

 

Photo : Hallie Jones. Collection : Gérald Arbour

Terminons ce billet par cette photo qui nous montre des ouvriers en train de démolir le pont Morin. C’est la fin du célèbre trio de Val-Alain. Heureusement, nous pouvons encore visiter le pont Caron qui est toujours en service et en pleine forme.

Visitez les pages des ponts Morin et Bolduc pour de nombreuses autres photographies.

 

Histoire

5 responses to Les ponts Morin et Bolduc de Val-Alain : les regrettés jumeaux du pont Caron


  1. Monique Bellemare

    Je ne connaissais pas la cause de la disparition des ponts Morin et Bolduc. Maintenant, je sais …

  2. Nicole Turgeon

    Super intéressant, ma mère est née à Val-Alain entre les deux ponts.

  3. P E Parent

    Ces ponts « TRIPLETS » font partie d’une merveilleuse histoire des 7 ponts de Val-Alain: les TRIPLETS dans le rang I, un au Village, un dans le rang du « Bras d’Edmond » à l’ouest du village et deux dans le rang V. Ce qui est nouveau, ce sont les photos prises lors de la démolition des jumeaux. Merci ! Né quelques années après leur construction, j’en garde de merveilleux souvenirs.

  4. ROY NICOLE LAMONTAGNE

    Je suis une fille native de Val-Alain et dernièrement, moi et mon conjoint sommes allés faire la tournée de tous les petits rangs et j’ai pris une photo du dernier PONT, par contre je ne me rappelais plus du nom. Maintenant je sais : le pont CARON, mais je voudrais savoir comment s’appelait le pont qui reliait la route de l’Église au village à un rang il était situé pas loin de la maison d’un M. LAQUERRE

    • Pascal

      Bonjour, merci pour votre commentaire. Il s’agit peut-être du pont Vidal, aussi nommé pont du Village, qui a été remplacé en 1956. Bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *